Mesure

U.EP.4.5 Requalification des espaces publics : Axe structurant Fully

État actuel

L’axe structurant de Fully se matérialise par la route cantonale et le canal, traversant, longitudinalement toute le territoire de plaine de la commune. De cet axe, se rattachent des rues perpendiculaires menant aux centres villageois, sis sur le pied de coteau ou, menant aux nouveaux secteurs d’habitation développés dans la plaine. Ces deux axes, la route cantonale et le canal affichent une qualité relativement faible en matière d’espaces publics, et sont principalement caractérisés par la fonction de mobilité individuelle motorisée. Le village historique de Vers l’Eglise, centre de la commune, a vu sa rue principale, parallèle à la route cantonale, récemment requalifiée. Il en a résulté un partage plus grand de l’espace entre les différents modes et une modération des vitesses pour les voitures.

État attendu

3 éléments en matière de requalification de l’espace public concernent l’axe structurant de Fully. 1.Le canal. Un avant-projet esquisse le potentiel du cours d’eau à évoluer vers un espace public linéaire. Sa rive droite serait dédiée principalement aux modes doux avec la mise en place d’une rue cyclable (cf mesure MD4.XX ; Citec), les valeurs biologiques du canal seraient améliorées (élargissements ponctuels, renaturation, etc.) tout en intégrant des éléments de nature en ville. Il s’agit là d’une mesure mêlant les dimensions urbanistiques, biologiques, paysagères et de mobilité. 2.La Rue de la Poste, axe parallèle à la route cantonale, au canal, et à la rue de l’Eglise, affiche un haut niveau stratégique. Il traverse le centre de Vers l’Eglise où se concentrent commerces, services et habitats collectifs et dessert le pôle scolaire et sportif de Charnot. Un concours d’idées a été récemment lancé pour requalifier cet axe, dans une optique de redistribution de l’espace aux différents modes, d’intégration de nature en ville ou encore de création d’une place publique. L’atténuation de l’aspect minéral de la rue apparaît comme l’un des principaux enjeux de ce réaménagement. 3.Les centres historiques villageois (Branson, Châtaigner, Saxé, Mazembroz) ainsi que les parcours les reliant à l’axe structurant. Il s’agit là de réaménager progressivement les centres de ces localités pour mettre en valeur le patrimoine en présence (cf mesure U.D.4.8) et améliorer la qualité de ces espaces publics, impactés par une trop forte présence de la voiture. Une intention devra également être portée aux rues reliant l’axe structurant et les centres villageois, afin de proposer un parcours attractif et agréable pour les habitants et visiteurs.

Image(s)
Plan Image(s)

Votre avis nous intéresse!

Ajouter un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 Avis

  1. F
    Fab il y a 569 jours
    Non, trop d'obstacles et de dangers sur la rive droite du canal. Beaucoup de piétons, parents, grands-parents avec des enfants, promeneurs de chiens, chaises roulantes, sorties de véhicules rarement visibles, etc... Bien sûr, les cyclistes plus lents, enfants, jeunes écoliers, personnes plus âgées pourront toujours utiliser la rive droite du canal mais, comme les gens sont toujours plus nombreux à rallier Vers-l'Eglise à vélo pour leurs besoins (achats, médecin, dentiste et autres commerces ou services), les vélos rapides, vélos électriques, cyclistes sportifs, cyclomoteurs seraient bien plus à l'aise sur une piste cyclable fluide, combinée avec la route cantonale rive gauche du canal. C'est justement cette route cantonale qui doit être repensée (vitesse plus réduite dans les zones densément habitées, gros du trafic reporté sur la route cantonale entre Saxon et Martigny et l'autoroute, etc..., à "creuser") De nouvelles habitudes à prendre pour une meilleure qualité de vie...
  2. c
    cris il y a 569 jours
    Attention ! L'"axe structurant" passe désormais au beau milieu des villages, depuis la construction de nouveaux quartiers d'habitation. Avec tous les problèmes qui en découlent. Il importe d'en tenir compte.