Mesure

U.D.4.8 Développement et protection du patrimoine bâti (fiche de principes)

État actuel

L’agglomération comprend plusieurs tissus bâtis considérés comme intéressants en termes de patrimoine (national, régional et local). Si des mesures sont entreprises par les communes pour préserver et valoriser ce patrimoine – notamment par la démarche d’inventaire – elles entrent parfois en conflit avec la nécessité de développer le bâti vers l’intérieur et les besoins de densification.

État attendu

En poursuivant la démarche d’inventaire, les communes acquièrent une connaissance fine de leur patrimoine. Il est cependant important de pouvoir compléter ce travail efficacement en reliant les inventaires de patrimoine bâti aux RCCZ de manière harmonisée entre les communes, et ce afin de pouvoir déterminer clairement les potentiels de rénovation, de transformation et de densification dans les centres. La mise en valeur du patrimoine bâti contribue aussi au développement des espaces publics de qualité.
Le développement d’outils complémentaires destinés à la protection du patrimoine est également important (périmètres de développement, commission du patrimoine, guide de bonnes pratiques, etc.) et permet d’assurer une bonne protection tout en permettant les constructions / transformations en vue d’une densification et d’une revitalisation des centres historiques.

Image(s)

Votre avis nous intéresse!

0 Avis