Mesure

PM.4.4 Interface du hub de Martigny-Croix

État actuel

La halte ferroviaire de Martigny-Croix, sur l’axe à voie métrique Martigny – Orsières (– Le Châble), est le dernier arrêt situé en plaine. Il dessert le haut de la commune de Martigny et la commune de Martigny-Combe. Cette halte et sa place de gare ont la particularité de se trouver à plus de cinq mètres au-dessus de l’axe cantonal, leur accessibilité n’est donc pas aisée pour tous les modes en rabattement (modes doux surtout, mais également les rabattements bus voire en voiture).

État attendu

Création d’un parking (43 places), aménagement du terminus de la ligne urbaine 12.201 et d’une place de rebroussement, aménagement d’un second quai bus pour les lignes régionales de passage (12.213 et 12.214), aménagement d’une passerelle en franchissement de la Dranse (liaision avec le village de Martigny-Croix) et de places de stationnement vélo. L’aménagement de cet interface bus réduit le temps de parcours de la ligne urbaine 12.201 et permet ainsi d’augmenter la stabilité de l’horaire et de pouvoir circuler systématiquement via le hub du Manoir (ce qui n’est pas faisable à ce jour ; temps de parcours trop contraint).
Dans un deuxième temps, il est envisager d’atténuer l’impact de la différence de niveau entre la halte ferroviaire et les différents modes d’accès (en contre-bas).

Image(s)

Votre avis nous intéresse!

Ajouter un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 Avis

  1. I
    IF il y a 488 jours
    La passerelle de franchissement de la Dranse devrait s'inscrire dans une vision de mobilité douce globale, en lien avec Bovernier (à vélo hors trafic!) et si possible Chemin (vélo hors trafic pour traverser Martigny : vélo de course et VTT, pendulaire électriques)
  2. SC
    Senovilla C. il y a 484 jours
    Globalement projet très intéressant, notamment pour offrir un noeuds de correspondance des lignes De Ravoir, Trient, Chemin, et pourquoi pas avec la ligne internationale Aoste. Serait vraiment judicieux, d'avoir un P+R offrant la possibilité aux pendulaires (très tôt matin/tard soir) d'avoir des correspondances vers My CFF, puis LS ou Bern via cette plateforme d'échange, avec de facto un potentiel de fréquentation supplémentaire sur le St-Bernard Express, tout cela sans s'engager dans la zone ville. Par contre, il serait dommage de ne pas intégrer directement les possibilités de correspondance bus - train également pour PMR, et la desserte plus fréquente de la gare de My-Croix, par RegionAlps (actuellement cadence horaire). Joli projet; on se réjouit d'en savoir plus.
  3. SC
    Senovilla C. il y a 484 jours
    Il manque la description du projet "Liaison cablée" Martigny-Ravoire présentée dans la stratégie sectorielle - figure 5, réf. 4.1 stratégie mobilité 15241.3.